L'ancien tribunal cantonal

17-07-03 Marckolsheim -® Bartosch Salmanski - 128db_fr 0019

Le tribunal cantonal est construit en 1864. Auparavant la « justice de paix » se faisait au rez-de-chaussée de l’hôtel de ville. Ce bâtiment est accompagné d’une prison, aujourd’hui reconvertie en immeuble d’habitation. Le tribunal perd sa fonction dans la première moitié du XXe siècle mais les registres du livre foncier s’y trouvent jusqu’en 2009.

 

La cité paysanne

Construit à partir de 1941 par le gouvernement allemand, ce quartier se compose de trois modèles d’habitations : des petites Arbeiter Wonhäuser pour les ouvriers, des fermes moyennes pour les Mittlere Landwirt (exploitants agricoles) et de grandes Erbhöfe, qui sont des fermes héréditaires, censées être transmises de génération en génération.

17-07-03 Marckolsheim -® Bartosch Salmanski - 128db_fr 0272

Ce quartier fait partie du programme de reconstruction des communes dites de l’ « Ordre Nouveau », qui permet l’application de théories nazies : modernisation, fonctionnalité, réorganisation de la société. Il s’agit également d’une opération de propagande. La cité paysanne de Marckolsheim en est exemple remarquable.

Document disponible à l’Office de Tourisme ou téléchargeable ici

Le stadtgraben : « fossé de la ville »

StadtgrabenLe stadtgraben est le vestige des fortifications de Marckolsheim, édifiées à partir de 1330. On entrait dans la ville grâce à deux portes surmontées d’une tour – appelées tours-porches : la porte de Strasbourg au nord et la porte de Brisach au sud. Des vestiges de la porte nord sont encore visibles sur le pont enjambant le fossé. Les murs sont en partie détruits en 1637 et les fortifications sont complètement rasées vers 1835.

Le musée mémorial de la ligne Maginot du Rhin

memorial MaginotLe musée est installé depuis 1971 dans la casemate 35/3, dite Führerbunker. Il expose une collection d’objets en liaison avec les combats de juin 1940, durant lesquels les soldats du 42e RIF (Régiment d’Infanterie de Forteresse) ont tenu tête à l’armée allemande.

Le patrimoine israélite

La communauté israélite de Marckolsheim est assez importante jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Présents depuis le XVIe siècle au moins à Marckolsheim, les Israélites possèdent déjà un lieu de culte au XVIIIe siècle. Aujourd’hui on peut encore voir une ancienne synagogue construite en 1961 dans la rue de l’Hôtel-de-Ville.

Document disponible à l’Office de Tourisme ou téléchargeable ici.

La centrale hydroélectrique

16-12-03 Marckolsheim -® Bartosch Salmanski - 128db_fr 0090

Marckolsheim est alimentée en électricité depuis 1912, grâce à une usine à charbon à proximité du canal du Rhône au Rhin. Depuis 1962, ce rôle est assuré par la centrale hydroélectrique située sur le Grand Canal d’Alsace. 
Une passerelle a été mise en place pour observer le barrage et le fonctionnement des deux écluses.

 

Le chantier du Grand Canal d’Alsace a nécessité, pendant plusieurs années, la présence de nombreux ouvriers accompagnés de leur famille, logés dans une cité bâtie pour l’occasion et appelée la Cité 14.

Le circuit de découverte « sur les pas du loup »

17-07-03 Marckolsheim -® Bartosch Salmanski - 128db_fr 0031Découvrez le patrimoine du centre-ville de Marckolsheim : histoire, maisons à colombages, reconstruction après-guerre, bâtiments officiels du XIXe siècle.
Durée du circuit : environ 1h30.

Document disponible à l’Office de Tourisme ou téléchargeable ici.