Alerte à la population

Certains d’entre vous ont pu être dérangés dans la nuit du 7 février par des déclenchements intempestifs de nos sirènes d’alerte communale.

A minuit, nous avons d’abord pensé à une erreur de programma­tion. A une heure du matin, le constat d’une défaillance de l’automate s’est alors imposé. Les élus et techniciens sur place lors de ces aléas, ont alors décidé alors la mise hors service de l’asservissement des sirènes de  sécurité, l’utilisation manuelle restant toutefois possible.

Depuis, le diagnostic complet de l’installation a été réalisé par les techniciens de l’entreprise qui a installé le système. Cette dernière présente ses excuses pour la gêne et la frayeur occasionnées.

Pour la municipalité, cet exercice « forcé » a été l’occasion de dresser le bilan des actions visant la sécurité afin de les optimiser.

Pourquoi une alerte ?
Les sirènes d’alerte avertissent la population en cas de menace grave, d’accident majeur ou de catastrophe.
En cas d’alerte, les sirènes émettent un signal modulé composé de trois séquences d’une minute et 41 secondes, séparées entre elles par un silence de cinq secondes. La fin de l’alerte est donnée par une sonnerie continue de 30 secondes.

En cas d’alerte, vous devez tout d’abord vous confiner chez vous ou dans un bâtiment clos. Fermez les portes et fenêtres, calfeutrez les ouvertures et aérations. Arrêtez la ventilation. Vous devez ensuite vous tenir informé en écoutant votre radio locale de service public (France Bleu Alsace) ou la télévision ou en consultant le site internet de la commune ou de la préfecture.

 

  • Reportez-vous dès à présent au Document d’information communal sur les risques majeurs (DICRIM), distribué dans les foyers en 2013 et disponible en mairie. Il vous est recommandé de le lire dès aujourd’hui pour savoir comment agir en cas d’alerte.
  • Tous les 1ers mercredis du mois à 12h pile : un essai avec 1 signal d’1 minute et 41 secondes.

 

 

 

 

Partagez sur les réseaux :