CCAS : relation quotidienne avec les personnes vulnérables

Le CCAS a mené en 2016 une campagne de recensement des « personnes vulnérables » auprès de toutes les personnes âgées de 75 ans et plus  (visite à domicile, formulaire à remplir, opération « spritz fraîcheur »).
Ce fichier est régulièrement mis à jour (les personnes sont invitées à s’y inscrire, il ne s’agit pas d’une obligation). L’inscription est ouverte aux personnes âgées de 65 ans et plus ou en situation de handicap.

Depuis le début de la crise sanitaire (16 mars 2020), ce fichier est quotidiennement actualisé par Karin Frickert, en charge du CCAS, en relation avec le maire de Marckolsheim, Frédéric Pfliegersdoerffer et l’adjoint en charge du CCAS, Gilles Weber. Les personnes inscrites sont appelées tous les jours de la semaine par Mme Frickert, y compris le samedi et le dimanche, afin de maintenir le lien social. En fonction des retours, la Police Municipale effectue des passages à domicile.

Nous avons sollicité pareillement les associations pour qu’elles s‘organisent également. Par exemple, les salariés de la MJC prennent attache par téléphone de leurs membres « séniors », 300 personnes habitant à Marckolsheim et dans les communes voisines. Une procédure analogue est mise en œuvre avec d’autres associations dans lesquelles les seniors sont inscrits en grand nombre. Dans ce cadre, un appel hebdomadaire est à cette heure prévu. Pareillement les personnes en difficulté sont alors signalées au CCAS.

Toute situation qui fait l’objet d’un signalement ou d’une sollicitation est prise en compte par les services de la commune et traitée.

Pour tout renseignement complémentaire et/ou inscription, merci de contacter la permanence téléphonique de la mairie au 03 88 58 62 20 (Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 18h et le vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h).

 

Partagez sur les réseaux :